mercredi 14 novembre 2012

Le puits des mémoires

Je n'aime plus la Fantasy. J'en ai trop lu et c'est toujours la même chose...

Voilà ce que je disais avant de commencer la lecture du Puits des mémoires de Gabriel Katz
Couverture Le Puits des Mémoires, tome 1 : La Traque

4ème de couverture : Trois hommes se réveillent dans les débris d'un chariot accidenté en pleine montagne. Aucun d'eux n'a le moindre souvenir de son nom, de son passé, de la raison pour laquelle il se trouve là, en haillons, dans un pays inconnu. Sur leurs traces, une horde de guerriers, venus de l'autre bout du monde, mettra le royaume à feu et à sang pour les retrouver. Fugitifs, mis à prix, impitoyablement traqués pour une raison mystérieuse, ils vont devoir survivre dans un monde où règnent la violence, les complots et la magie noire.


L'histoire commence très vite, par des personnages qui sortent de caisses de bois. Ils n'ont aucun souvenir de leur passé, ne savent pas qui ils sont ni d'où ils viennent. Par contre, leurs connaissances du monde qui les entoure ne cesse de les intriguer. Ils n'ont cependant pas le temps de s'interroger plus avant : à peine ont-ils décidé de s'inventer des noms que des guerriers surgissent de toute part pour les attraper. La fuite commence...
Ce livre a été une très bonne surprise pour moi. Certes, on retrouve certains clichés de la Fantasy : mettez ensemble un magicien, un lanceur de couteaux aguerris et un voleur (de cœurs), lancez-les sur la route dans un monde où un personnage très méchant fait régner la terreur et voyez s'ils apprennent de nouvelles choses utiles. Mais l'auteur n'hésite pas à jouer avec ses clichés, et le tout avec un certain humour. De grands moments de suspense se soldent par une bosse, des amours éperdus s'oublient en quelques pages et les héroïques guerriers rêvent surtout de tranquillité. Il y a assez peu de temps morts dans l'histoire et, quand ils sont présents, c'est pour mieux faire sentir l'ennui des personnages principaux.
Ces personnages sont d'ailleurs particulièrement prometteurs. Nous avons un homme qui se découvre un pouvoir de mage puissant (mais qui ne sait pas comment l'utiliser), un bourreau des cœurs qui ne cesse de tomber amoureux (au point que cela en devient une manie), et un taciturne "ami des chevaux" qui a de nombreux talents cachés. Chacun est mis en avant à tour de rôle et il est facile d'apprendre à les apprécier. Leurs failles sont évidentes et leur quête maladroite est touchante. On a envie de savoir, comme eux, quelle est leur origine et pourquoi tant de personnes sont à leur recherche.
Certains personnages, très sombres, deviennent le contrepoint parfait de l'apparente légèreté des trois héros. Dans ce premier tome, on ne fournit aucune excuse à leur comportement (ont-ils été battus par leur mère, reniés par leur père, mordus par un chien errant ? Personne ne le sait). Si vous êtes attentif, vous aurez noté les mots "premier tome"... Et oui, comme toute saga de Fantasy qui se respecte, celle-ci ne saurait être contenue dans un seul ouvrage. Heureusement pour nous, le deuxième est déjà disponible (mais certains affirment déjà qu'il rend les lecteurs encore plus impatients de lire le tome 3).

Bref, je ne regrette absolument pas d'avoir pu découvrir cet ouvrage grâce aux Coups de cœur littéraire pour auteurs peu médiatisés. Celui-ci mérite vraiment que l'on parle de lui.
coup de cœur 2013

En plus : la page facebook de l'auteur
Une interview de celui-ci
la page sur le site de l'éditeur

1 commentaire:

  1. Je suis tout à fait d'accord avec toi (sur tous les points je crois). :-)

    RépondreSupprimer