lundi 9 mars 2020

A moi le jour, à toi la nuit

J'ai lu A moi le jour, à toi la nuit de Beth O'Leary


4ème de couverture


Tiffany et Leon partagent un appartement.
Tiffany et Leon partagent un lit.
Tiffany et Leon ne se sont jamais rencontrés.

Tiffany Moore a désespérément besoin d’un logement pas cher. Leon Twomey travaille de nuit et a absolument besoin d’argent. Leurs amis respectifs pensent qu’ils sont complètement fous, mais aux grands maux les grands remèdes :  pourquoi ne pas tout simplement partager un appartement, même s’ils ne se connaissent pas ? Leon habite le studio le jour de 9 heures à 18 heures, Tiffany le reste du temps. Mais entre les ex un peu fous, les clients exigeants, un frère emprisonné à tort et, bien sûr, le fait qu’ils ne se sont jamais rencontrés, ils vont découvrir que pour avoir un foyer harmonieux, il vaut mieux ne pas s’en tenir aux règles et suivre son coeur … 

Mon avis


Parfois, lire une comédie romantique, c'est juste ce qu'il faut pour faire du bien au moral. Celle-ci remplit parfaitement son rôle. Dès le début, dès que l'on sait que les deux personnages vont partager le même lit, sans jamais se croiser, on sait très exactement comment cela va finir. La question, c'est comment vont-ils y arriver ? 
Pas facile en effet de tomber amoureux quand on ne se rencontre jamais. Mais avec des personnages aussi attachants, c'est le contraire qui aurait été impossible. 
D'un côté, Léon, infirmier au grand cœur. Il est réservé, attaché à ses patients, il met toute sa vie entre parenthèses pour trouver comment défendre son frère, en prison pour un crime qu'il n'a pas commis. 
De l'autre, Tiffany, qui travaille dans une maison d'édition et qui se remet d'une rupture difficile. Son ex est le prototype même du manipulateur (un être abominable qu'il ne faut jamais fréquenter) mais elle ne s'en rend pas compte. Elle est haute en couleurs, redécore l'appartement qu'elle partage avec Léon de ses multiples trouvailles chinées partout... sans lui demander son avis.
Heureusement, pour communiquer, ils ont des post-its. Et ils commencent un véritable dialogue avec ces petits bouts de papier qu'ils disséminent partout. 
Je ne vous en dirai pas plus, sinon que ce roman était très agréable à lire. Que j'ai généreusement détesté l'ex de Tiffany (ce livre est à mettre entre les mains de toutes les filles victimes d'un manipulateur), que j'ai craqué pour Léon, que j'ai adoré le look de Tiffany... Bref, que j'ai passé un très bon moment en leur compagnie. Et que je vous invite à faire de même. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire